Les Paysan(nes)

sebastien-portrait

Sébastien Elluin

Maraîcher à Mollégès.

Sébastien soigne ses plantes par isothérapie et applique les principes de la biodynamie.
Il essaye de se passer des paillages plastiques et préfère les variétés anciennes et rustiques.
Ses salariés sont en CDI, rare dans le monde agricole !
www.jardindupapet.com

poules

Elisabeth Company

Élève les volailles à l’Isle sur Sorgue.

Ses poules, poulets, pintades et chapons parcourent librement et
sont logés dans de petites cabanes auto-construites.
Tout est commercialisé en direct (90% en AMAP).

Depuis 2016 elle fournit également les oeufs à l’AMAP.

pains

Simon Grosjean

boulanger à Cavaillon fait le pain.

Simon travaille avec des farines bio, sur levain. (Les pâtisseries ne sont pas labellisées bio.)

andre-valentin

André Valentin

Paysan par vocation

L’EARL Valentin André se situe à Carpentras à une vingtaine de minutes d’Avignon. Le père d’André s’y est installé et y a travaillé durant plusieurs années. En 1982, lorsque le temps de la retraite fut venu pour son père, André ne voulant pas laisser à l’abandon les terres familiales décida de s’y installer.

Bio par conviction

André considère qu’il travaille en agriculture biologique depuis 1984, puisque à l’époque son père travaillait dans le respect du sol et de sa biodiversité. Il n’a jamais utilisé de désherbants ! Le seul changement s’est fait au niveau de la catégorie d’engrais utilisés. André est très attaché à l’environnement, il souhaite le préserver au maximum et n’a aucun doute sur les bienfaits que peut représenter l’agriculture biologique

porc

Cédric Bommenel

Éleveur à St Ferreol en Drôme Provencale

Son élevage est labellisé Nature et Progrès. Ses 60 cochons rustiques (croisement de 2 races « Gasconne et Duroc » reconnues pour la qualité gustative de leur viande) naissent, sont nourris avec des céréales bio françaises concoctées en Auvergne, pendant toute une année en liberté sous des chênes.
L ‘abattoir est à Die où la découpe et la transformation de la viande se fait dans un atelier avec un boucher-charcutier qui supervise la formation de Cédric, en attendant son atelier de transformation à la ferme.
Cette fabrication » à l’ancienne » n’utilise que des ingrédients simples : sel, poivre, ail, herbes de Provence, boyaux naturels. Aucun conservateur. Le séchage de la charcuterie se fait en cave.
Cette qualité a été récompensée au « Lauréat du concours des Talents gourmands »en 2015.
Voilà de quoi nous régaler !

Start typing and press Enter to search